Enosh
1819 - Londres, partagée entre le mysticisme et le développement galopant de la technologie...
 
 FAQFAQ  Le site   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Raphael Di Aquila, chevalier vampire
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Enosh Index du Forum  .::. Enosh - Partie Hors Jeu  .::. Nouveaux membres

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Chevalier Raphael
Londonien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 5
Localisation: Toulouse
Race: Vampire
Médium ?: Non

Message Posté le : 15/10/2008 14:38:23    Sujet du message : Raphael Di Aquila, chevalier vampire Répondre en citant

Bonjour, j'ai neuf ans, mon perso fait partie du talamasca et latte Lestat aux échecs d'une mains. De plus votre mythe du vampire c'est n'importe quoi.. Je connais la vérité...


Very Happy Mince je crois que ça c'est ce qu'il fallait pas dire.
Donc vieux rpiste depuis maintenant 6 ans. Au chomage pour l'instant donc j'ai du temps... J'vous soumet cette humble fiche que vous lirez peut être si vous avez le temps. Le temps d'écrire un résumé de l'histoire qui doit être un chouilla longuette et j'éditerais ce message (quoique pour 44 lignes ? A vous de voir). Quoi qu'il en soit bonne lecture. Et très joli forum. Les graphismes notamment sont sublimes... (ps : J'ai un humour de merde vous n'y couperez malheureusement pas à mes mauvais jeu de mots et réference étrange... Il y'en a même quelques traces dans la fiche...)

Nom : Di Aquila. Lignée dites des Condottieri
Prénom : Raphaël, Silvio, Adam. De ses noms de baptême s’il vous plaît !
Age : 600 ans
Sexe : Masculin
Race : Vampire
Métier : /

Clan : Pardon ? Vous insinuez que je pourrais être affilié à autre chose qu’au Sang ? Vile méprise de votre part… Peut être devrais je vous tuer après tout…

Famille : On parle bien d’un Di Aquila à Venise mais ce gros porc de marchand vénitien n’a pas intérêt à croisé son aïeul. Pour ce qu’il est du Sang, du vrai ! Son sire croupi dans de bien sombres cachots à Aix la Chapelle, un pieu en if lui serrant amicalement le coeur. (Le chenapan ! Ils sont coquins ces pieux tout de même !)

Histoire :
Italie, autours des années 1200
La demeure familiale des Di Aquila se trouve au nord de l’Italie, dans ce qu’on appelle aujourd’hui le Trentin Haute Adige. Accroché au flanc d’une montagne. Oublié des pouvoirs successifs qui sévissaient dans l’Italie de l’époque. Raphael est le deuxième fils, il garde une rancune tenace à son aîné qui devra hériter des terres. Il ne peut être homme d’église, ce qui l’arrange fort, considérant la messe comme un moment importun pour repérer la petite paysanne qu’il pourra renverser dans le foin après la communion. Fut un temps où sa famille se lassa du gamin de quinze ans qui commençait déjà à faire des bâtards. Pour l’éloigner de l’ire des pères mécontents qui venaient toujours plus nombreux frapper à la porte. Un enfant dans les bras. Ce diable prenait même un malin plaisir à ce que les enfants lui ressemblent comme deux gouttes d’eau. Il fallait éloigner cet enfant trop gênant. Aussi fut il décidé de le prédestiner aux métiers des armes. Ce qui fut fait. Et rapidement Raphael ne posa plus problème. Il adorait l’escrime et la guerre en général. On parvint même à le marier pour ses dix sept ans. Avec une jeune baronne qui ne survécut pas à sa première couche. L’enfant fut mis en nourrice et Raphael oublia bien vite ce moutard et il repartit en guerre. Guerroyer à l’époque était synonyme de prestige et d’honneur. Aussi il ne manquait jamais de chiens de guerre pour se jeter l’un contre l’autre. Raphael fut rapidement un chevalier prisé par les gens de noblesse de la région. Et il alla de plus en plus loin. Montant jusqu’au saint empire romain germanique, jusqu’au Royaume de France et a l’est. Mais c’est en Italie près de Gènes qu’il rencontra Le Condottiere, Vieux guerrier vampire qui se dit que ce jeune homme passionné serait là un agréable compagnon. Le Condottiere, de son vrai nom Alvaro Falconera était un ancien spadassin espagnol anobli par haut fait d’arme qui avait été étreint quelques siècles auparavant. L’homme ne souhaitant pas renoncer à la guerre avait fondé la première compagnie franche vampirique. La piétaille était des vampires de moindre importance ou tout simplement des goules. Tandis que la fine fleur de la compagnie était une vingtaine d’anciens vampires. Le Condottiere négociait avec les seigneurs par l’intermédiaire de sa goule, qui officiellement était le maître. Le contrat était simple. Pour mille florins la compagnie intervenait seule sur le théâtre des opérations. Toujours de nuit. Les plus ignobles contes couraient sur cette compagnie mais pas un n’était proche de la vérité. L’église alors puissante fermait les yeux sur les horreurs dont elle avait vent car la compagnie payait un tribut royal au vatican. Et de temps en temps combattait pour le saint siège ou quelques évêques. Bref Raphael fut la goule quelques temps de l’un des seigneurs de la compagnie puis Le Condottiere l’étreint. Raphael avait trente ans. Les siècles suivants ont vu la compagnie étendre ses frontières. Livrant leur guerre nocturne de part la vieil europe. Ne promettant qu’un résultat. Ne demandant pas de compte. Mais peu à peu la guerre a changé de visage. La compagnie a dû s’enfoncer à l’est. Elle a d’ailleurs servi le comte Vlad Tepes, et de nombreuses légendes qui lui sont attribuées sont le fait du Condottiere ou de Raphael. La compagnie, qui avait compté jusqu'à cinquante chevaliers vampires, était réduite à dix. Les goules tombaient au combat plus facilement. Il était de plus en plus malaisé de cacher la nature aux employeurs devenus suspicieux.
Bientôt l’inquisition fit des siennes. Rapidement tout périclita. Et ce qui arriva, et bien arriva… Le Condottiere fut pris par un groupe de vampires qu’il avait autrefois froissé. Son corps repose dans un sombre cachot situé à Aix la Chapelle. Enfoui bien profondément dans les caves d’un vieux castel. Un pieu dans le cœur s’assure de sa coopération à cette détention forcée.
Raphael, polyglotte de par ses voyages a voulu se mettre au vert. Quoi de mieux que la perfide Albion ? Le voilà donc…


Caractère : Il est important de noter que Raphael est un guerrier, au sens littéral du terme. Il voit chaque passade de la vie comme un combat à mener. Sa confiance en soi le laisse penser qu’il part gagnant en quasiment toute occasion. Il ne laisse que peu de place aux doutes et à la maîtrise de soi. C’est un vampire s’emportant facilement. Pour lui la non vie n’a pas a être morne aussi est il resté passionné et très sanguin. L’humanité n’est qu’un vil bétail pour lui et le sang qui tâche ses mains, ou colore ses canines n’est pas entaché de honte ou de quelconque disgrâce. C’est un vampire et il entend bien prouver que cette race prédomine en tout et pour tout. Il a hérité de son sang bleu quelques attitudes de nobles, il ne se voit pas par exemple travailler pour gagner une quelconque somme d’argent. De toute façon l’argent est une chose humaine. Elle n’a pas de valeur donc pour lui. L’humanité n’a de valeur qu’en pouvant devenir calice. Sachant qu’il ne se nourrit qu’une fois sur la même proie, étant très sélectif dans ses appétits. La victime ne doit pas être consentante. Elle doit se défendre bec et ongles et ne prendre aucun plaisir lorsque les crocs entament la chair tendre. On l’a déjà vu tordre le cou à une victime qui avait osé pousser un soupir, (l’insolente !) Il aime bien changer son ordinaire et se repaître de sang de vampire. Dans ce cas sa victime sera un vampire qu’il jugera faible et ne portant pas l’étreinte avec le panache que lui Raphael Di Aquila juge digne.
L’amour, l’amitié et autres joyeusetés lui sont clairement étrangers. Bien qu’il puisse se lier fortement avec d’autres êtres, vampirique bien sûr. L’honneur et la bravoure étant pour lui primordial un vampire se pâmant de ses qualités verra en Raphael un allié sur. En effet le bougre est franc et si il rue dans les brancard c’est uniquement de face. Ruade bien entendu fréquente tant il a le sang chaud… Quel paradoxe pour un mort vivant…

Description physique : La chose qui frappe le plus chez ce sombre sire, après ces mains bien entendu, c’est sa taille. Raphael est très grand. Il l’était déjà « petit », il l’était déjà homme et vampire cela n’a point changé. Deux mètres pour vous dire. Il n’est pas particulièrement musclé bien que la largeur de ces épaules et sa taille mince en disent long sur sa carrière de duelliste. La cuisse ferme et le jarret souple, le bougre ose courir vite. Ses bras athlétiques se terminent par des larges mains à la paume calleuses et au dos souple. Un épéiste, cette fois vous n’en doutez plus. Mais concentrons nous sur son visage. Chevelure sombre coiffée en un court catogan. Un bouc sombre comme le veut son sang latin encadre sa bouche aux lèvres presque aussi pâles que son teint. Un nez droit, qui se trouve par les mystères anatomiques que nous subissons tous, au milieu de la figure. Ses yeux sont d’un bleu presque gris. Le regard d’un rapace en chasse permanente.
Quant ses habitudes vestimentaires elles sont simples. De hautes bottes de cavalerie, un pantalon de serge noire. Une chemise à lacet, immaculée. Un fin gilet de cuir. Cet ensemble recouvert par un grand manteau en cuir noir, très utile pour arrêter les fines rapières des hobereaux se pensant plus de lame que d’esprit. Quand ils n’ont bien entendu ni l’un ni l’autre. Quand on a de l’esprit on ne défie pas Raphael Di Aquila et quand on a de la lame on ne s’en vante point devant lui. Il porte aussi un tricorne de ce même cuir noir.
Son maintien, son pas, ses mimiques. Son être entier en peu de mot transpire la confiance en soi et l’ardeur martiale.

Particularités : Il porte toujours une lourde rapière de cavalerie du seizième siècles au coté senestre. Il va de soi qu’il sait s’en servir. http://www.myarmoury.com/albums/photo/866.html (un petit dessin ça aide toujours à visualiser)
Il a aussi une petite cicatrice en forme de croix au niveau du cœur, vieilles blessures d’un carreau d’arbalète qui a cru pouvoir traverser et son armure et son cuir. A une lieue de distance le carreau fut présomptueux et l’arbalétrier malchanceux.
Il possède un bel étalon à la robe noire clairsemé de blanc. Qu’il lui arrive de nourrir de son propre sang.

Comment avez vous découvert le forum? : Tour de jeu

Avatar : Enrico Marini pour la BD du scorpion

Vulnérabilités acceptées par le joueur :

Toutes, tant que c’est logique. Mais n’espérez pas triompher si vous n’êtes pas armé à combattre un véritable guerrier. (Sauf si vous possédez une arme inélégante, vil fourbe que vous êtes !)
_________________
Chevalier Raphaël Di Aquila Condottieri

Race de Caïn, au ciel monte,
Et sur la terre jette Dieu !
Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : 15/10/2008 14:38:23    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Sorëthyl Antylhia
Londonien

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 9
Localisation: Perdue dans ses songes
Race: Humain
Médium ?: En latence

Message Posté le : 20/10/2008 19:03:35    Sujet du message : Raphael Di Aquila, chevalier vampire Répondre en citant

Bien le bonjour Messire et bienvenu à vous ....

*s'incline légèrement dans une gracieuse réverensce*
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Chevalier Raphael
Londonien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 5
Localisation: Toulouse
Race: Vampire
Médium ?: Non

Message Posté le : 24/10/2008 12:59:57    Sujet du message : Raphael Di Aquila, chevalier vampire Répondre en citant

"Pff du bétail... Disparaissez avant que la soif me prenne ! "


/HRP : Merci Very Happy
_________________
Chevalier Raphaël Di Aquila Condottieri

Race de Caïn, au ciel monte,
Et sur la terre jette Dieu !
Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : 23/10/2017 12:35:29    Sujet du message : Raphael Di Aquila, chevalier vampire

Revenir en haut
              

   Enosh Index du Forum .::. Nouveaux membres
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  


Xooit.com :: Top Forums


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.