Enosh
1819 - Londres, partagée entre le mysticisme et le développement galopant de la technologie...
 
 FAQFAQ  Le site   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Est-ce que Dieu entend nos prières?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Enosh Index du Forum  .::. Coeur de Londres  .::. Cathédrale Saint Paul
Aller à la page: <  1, 2
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Fleur de Romans
Fondatrice TerSanguis

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2006
Messages: 1 565
Localisation: Manoir des Lys
Race: Vampire

Message Posté le : 16/10/2007 10:04:19    Sujet du message : Est-ce que Dieu entend nos prières? Répondre en citant

Fleur assista à la naissance de son Infante avec un certain enthousiasme même elle ressentait encore les stigmates de la fatigue. Francesca découvrit dans une confusion la plus totale les avantages et les inconvénients d'être vampire. Sa réaction à ce changement de statut ne surprit point son Sir. Fleur avait constaté que chacune de ses victimes mourantes passaient par cinq étapes plus ou moins marquées avant d'enfin accepter la mort. La première étant le dénie de la réalité. Francesca ni croyait pas, elle ne voulait pas y croire. Ce stade elle l'avait déjà passé, elle en était au deuxième la colère. Expression physique de son précédant dénie. Elle avait besoin de s'extérioriser, d'évacuer en elle toute cette rage sur : "Pourquoi elle". Telle la tempête qui laissera place ensuite à l'arc-en-ciel.

Fleur plissa les yeux, laissant se faire soulever comme une plume par la Diva. Cette dernière pouvait s'estimer heureuse que Fleur soit fatiguée et son Sir, sinon elle aurait déjà accéder à la cinquième étape du mourant. La fixa du regard, la demoiselle se prépara à l'étape suivante : le marchandage, premier pas vers l'acceptation de son statut. Retarder son échéance, prétextant n'importe quoi en échange. Mais comme il était trop tard de toutes les façons, Francesca pourrait prétexter tout ce qu'elle voulait, elle ne pourrait pas faire demi tour. Au plus profond d'elle, la française savait que la plus dur serait la dépression, quatrième phase. Pleurs, isolation, la tâche serait difficile pour Fleur qui n'était pas du genre patiente, consolatrice. Elle espérait que Francesca accèderait très vite à la cinquième et dernière phase : l'acceptation. Elle pourrait enfin lui apprendre tout ce qu'elle savait.

Pour l'instant, réduite à attendre l'évolution psychologique de son Infante en pleine remise en question, la belle patientait. Elle maîtrisait du mieux possible son impatience, tout en profitant pour retrouver des forces.

"Francesca, tu es morte aujourd'hui. Mais ce même jour tu as retrouvé une nouvelle vie, une essence pure. Immortelle, puissante et belle à jamais. Telle une enfant tu as tout à apprendre du nouveau monde dans lequel tu va vivre éternellement. Toi, au-dessus des autres! L'univers que tu as connu seras sensiblement le même mais ton regard ne sera plus identique. Tu percevras, anticiperas les choses différemment. Et plus tu avanceras dans le temps et plus tu comprendras de choses, de mystères auxquels tu n'avais jamais pensé. Tu pourras perfectionner ton savoir, ton art, ton chant à l'infini devenant peut être celle qui les éblouira tous grâce à ta maîtrise parfaite de ta voix…"

En effet, le sang de vampire corrigeait tous les petits défauts de notre physique que la vie mortelle avait eut joie de nous affliger. Ainsi, Fleur lors de son étreinte avait retrouvé une peau satinée, douce. Ses cheveux étaient redevenus du plus pur des blonds et ses yeux scintillant tels deux émeraudes. La métamorphose aurait aussi quelques conséquences positives sur Francesca et son Sir attendait avec impatience de voir à quoi elle ressemblerait. Fleur avait, d'une manière détournée, essayé de convaincre Francesca d'accepter plus vite son nouveau statut, en fait, c'est Fleur qui la forçait à accepter le marchandage, la troisième étape.
_________________
Un clic et vous connaîtrez ma vie...?

Si l'eau purifie ton corps, ton sang purifiera mon âme...
Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : 16/10/2007 10:04:19    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Francesca Abbatelli
Cantatrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 232
Localisation: À l'opéra
Race: Vampire
Médium ?: Non

Message Posté le : 24/10/2007 22:36:37    Sujet du message : Est-ce que Dieu entend nos prières? Répondre en citant

Francesca ne savait plus ce qu’elle devait faire. S’épuiser dans un combat perdu d’avance ou accepter une situation aussi désolante? Fallait-il lâcher prise, admettre que l’on ne pouvait rien faire pour revenir en arrière, redevenir comme avant…? Quelle était la solution, la meilleure à prendre? Quels recours avait-elle?

Francesca avait la tête qui tournait et cela lui donnait une sérieuse migraine. Elle enleva les mains de son visage et se releva tranquillement. Fleur se mit ensuite à parler. La diva écoutait le discours consciencieusement. Elle voulait comprendre ce qui lui arrivait. Pourtant, rien n’avait encore de sens. Qu’elle était cette maladie qu’elle venait d’attraper? Comment pouvions-nous devenir immortel? L’absurdité des propos de la dame ne l’aidait pas à clarifier ses idées. Francesca savait qu’elle n’était pas morte puisqu’elle était toujours là, debout et parfaitement consciente. En quoi devenait-elle supérieur aux autres maintenant?

Francesca fit volte-face quand le silence revint enfin et s’approcha de Fleur qui était encore accroupie au sol. Elle s’assied sur le lit et hésitante, elle tendit la main à Fleur, signe qu’elle voulait que cette étrangère vienne la rejoindre. Elle ne savait pas pourquoi elle agissait ainsi, c’était complètement contre nature : elle était en train de fraterniser avec l’ennemie. Or, une petite voix lui disait que c’était le seul moyen d’améliorer son sort. Fleur était la seule à pouvoir lui expliquer cette mystérieuse métamorphose.

D’ailleurs, les changements physiques se faisaient sentir peut à peu. Sa chevelure, jadis sans éclat et d’un châtain plutôt terne, était maintenant d’un brun noisette vivifiant. Ses yeux brillaient de mille feux et son teint, déjà pâle, pouvait se confondre dans la neige frivole d’un hiver trop frisquet. Sa blessure à la tête s’était envolée, de même pour celle à son cou. Elle se sentait renaître, revivre, emplie d’une force inimaginable.

Elle regardait l’inconnue fixement dans les yeux. Ce n’était pas un regard froid, ni un regard furieux. C’était plutôt un regard interrogateur et parfois un regard de désespoir profond. Elle demandait de l’aide. Incapable de prononcer un mot, le silence parlait pour elle.

Son attitude était compréhensible car l’éternité était en soi une notion plutôt effrayante. Cependant, l’immortalité avait tout de même quelque chose d’attirant. Avec de telles conditions, le temps n’est plus un facteur limitant à la réalisation de nos vœux les plus chers.

Quoi qu’il en soit, Francesca était encore bien loin d’imaginer tout ce que son nouveau statut de vampire pouvait lui proférer. Son maître avait maintenant beaucoup de travail à accomplir.


_________________
La musique, c'est du bruit qui pense. Victor Hugo
Revenir en haut
              

Fleur de Romans
Fondatrice TerSanguis

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2006
Messages: 1 565
Localisation: Manoir des Lys
Race: Vampire

Message Posté le : 31/10/2007 14:45:10    Sujet du message : Est-ce que Dieu entend nos prières? Répondre en citant

Fleur fixait son Infante avec un sentiment partagé, moitié affection moitié interrogation. La vampire voulait savoir de quoi était capable sa fille, même s'il fallait encore tout lui apprendre. Le silence se faisait de plus en plus pesant, c'est alors qu'elle décida de briser le calme de la pièce.

"Vas-tu rester muette jusqu'à la fin des temps... Quoiqu'il en soit, je ne compte pas finir ma vie dans cette église."

Ses yeux émeraude plongèrent au plus profond du regard de Francesca.

"Je ne suis pas d'une nature patiente. La proposition que je t'offre de d'éduquer ne tiendra pas jusqu'à demain. Les êtres comme toi fraîchement nés ne survivent pas très longtemps. Mon clan pourra t'offrir la sécurité, un cadre de vie et une famille à laquelle nous tous aspirons."


De sa voix, la jeune française fixait toujours celle qu'elle venait d'engendrer. Le jour ne tarderait plus à tomber, enfin elle pourrait retourner dans son Manoir. Savoir ce qu'à fait Duncan, parler avec Ambroise ou Élizabeth de ce qu'elle venait de vivre. Avec tout le charisme et sa beauté naturelle, la demoiselle attendait une réponse de son Infante. Fleur savait peu de chose que cette dernière, mais une chose était sûre : si Francesca refusait son offre, aujourd'hui ce le jour de sa mort définitive.

"Alors que désirez-vous? Liberté dangereuse ou famille protectrice..."

Fleur concentra toutes les forces qui lui étaient possible de rassembler pour se préparer à pourfendre celle à qui elle avait donné la vie, en cas de réponse négative. Elle se refusait à faire une bâtarde, impropre à la prestance de sa mère.
_________________
Un clic et vous connaîtrez ma vie...?

Si l'eau purifie ton corps, ton sang purifiera mon âme...
Revenir en haut
              

Francesca Abbatelli
Cantatrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 232
Localisation: À l'opéra
Race: Vampire
Médium ?: Non

Message Posté le : 03/11/2007 16:17:01    Sujet du message : Est-ce que Dieu entend nos prières? Répondre en citant

Francesca n’avait plus la force de combattre contre l’irréel, elle s’y abandonna donc aveuglément. Le visage de marbre, les yeux soudain assombris, elle fixait sa maîtresse d’un regard sans vie, sans joie. Elle ne savait que dire et même si elle l’avait su, les mots lui seraient restés en travers de la gorge, incapable de les prononcer. Elle se leva, remonta sa cape sur ses épaules et recouvra sa tête de son capuchon. Elle s’éloigna ensuite de la femme et regarda, de loin cette fois, les derniers rayons de soleil qui s’éteignait sur le plancher de bois. La nuit était déjà à nos portes. Le temps avait passé si vite. Sa torpeur avait duré si longtemps. Elle aurait très bien pu ne jamais se réveiller… mais on l’avait sauvé. Dans un élan de gratitude? Elle n’était pas certaine. Elle ne savait pas par quelle manifestation du Saint-Esprit elle avait survécu à son accident, mais l’important c’était qu’elle était encore de ce monde.

« Je vous suivrai. Je ferai ce que vous voulez. Vous m’avez sauvé la vie, c’est la moindre des choses que de vous remercier. »


Elle s’était exprimée sur un ton calme et monotone, sans vraiment d’émotions, sans réellement de gratitude. C’était surtout par obligation. Parce que c’était le seul choix qui lui restait. Le seul et unique choix qui s’offrait à elle. Après tout, peut-être que cette nouvelle vie serait plus enrichissante qu’elle ne l’était jadis. Peut-être avait-elle vécu tout ce qu’elle avait à vivre. Il était temps qu’elle passe à autre chose.

Les ténèbres pénétraient maintenant par les carreaux de la fenêtre. La pièce semblait alors se rétrécir, se refermer sur eux. Elle devait sortir et vite. Prendre l’air.

« Je vous attendrai à l’extérieur. »

Elle poussa la porte et sorti d’un pas rapide pour se diriger vers l’entrée de la cathédrale. La grande salle était tranquille, on pouvait entre ses pas résonner sur le parquet. Avec facilité, elle poussa la grande porte et se retrouva enfin à l’extérieur. La nuit, calme, douce et silencieuse, semblait faire qu’un avec son être. Face au vent, elle attendait, calme devant le néant qui constituait maintenant sa nouvelle existence.

_________________
La musique, c'est du bruit qui pense. Victor Hugo
Revenir en haut
              

Fleur de Romans
Fondatrice TerSanguis

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2006
Messages: 1 565
Localisation: Manoir des Lys
Race: Vampire

Message Posté le : 03/11/2007 19:53:12    Sujet du message : Est-ce que Dieu entend nos prières? Répondre en citant

Fleur avait touché le gros lot. Cette diva était entre ses mains à présent, fidèle, semblait-il et désirant combler son Sir. Le sourire qui apparut sur son visage marqua avec magnificence sa victoire.

*Parfait, cette petite semble avoir un avenir à mes côté. Je ferai d'elle une espionne et une manipulatrice parfaite. Le genre de femme qui à mes côtés, fera flancher les hommes. Grâce à son statut de Diva, les portes de la haute société me seront accessibles et avec elle je pourrais pouvoir tirer les ficelles d'encore pus haut.*

Elle regarda partir son Infante avec le même sourire triomphal puis une fois la porte refermée, elle s'empressa de régler ce qu'elle avait à faire. Elle ôta sa robe de sœur et s'agenouilla pour récupérer sa robe de la veille. Elle l'enfila sans trop de mal puis termina de nouer le corset avec un nœud devant. Elle relave sa tête, dévoilant sn regard émeraude, lorsque le prêtre rentra, émerveillé devant tant de beauté.

"Sœur Floralie... Mais qu'est-ce donc? Où est la possédée?"


Avançant tranquillement vers lui, la française lu posa son doigt glacial sur la bouche, se qui le paralysa, étonné de la froideur de la femme. Cette dernière plongea de nouveau son regard dans celui du vieillard et lui dit tout en l'hypnotisant.

"Mon père, je dois partir en mission en Italie. Merci de votre accueil."


Même si elle n'appréciait guère la religion, elle savait tendre la main envers ceux qui lui avait tendu. Elle caressa la joue de l'évêque, saisit sa cape et prit la porte en direction de la sortie de la cathédrale. De là où elle était, elle voyait, Francesca immobile au grand air, elle profita des quelques pas dans la cathédrale pour nouer sa cape. Une fois la porte passée, elle sourit à la jeune femme et lui dit.

"Bien, mon enfant, je vais faire de toi mon bras droit. Retrouves moi dans deux jours, au Covent Garden pour une représentation orchestrale. Mais viens en deuxième partie de soirée... Je suppose qu'une Diva telle que toi a reçu une invitation et tu trouveras une excuse pour rentrer après la fermeture des portes."


Fleur avait des choses à faire à cette représentation mais avant tout, elle voulait si son Infante avait de la ressource. Arriverait-elle à passer les portes et si oui avec quel atout : son statut social, son charme, un mensonge... fleur désirait mettre à l'épreuve dès le début celle qu'elle avait engendré afin de lui montrer toutes les ficelles du futur rôle qu'elle devra assumer, éternellement...
_________________
Un clic et vous connaîtrez ma vie...?

Si l'eau purifie ton corps, ton sang purifiera mon âme...
Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : 21/11/2018 13:09:49    Sujet du message : Est-ce que Dieu entend nos prières?

Revenir en haut
              

   Enosh Index du Forum .::. Cathédrale Saint Paul
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  


Xooit.com :: Top Forums


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.