Enosh
1819 - Londres, partagée entre le mysticisme et le développement galopant de la technologie...
 
 FAQFAQ  Le site   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Stonehenge
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Enosh Index du Forum  .::. En dehors de Londres  .::. Plaine de Salisbury
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Abbadon Lawliet
Exorciste aux moeurs légères

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2006
Messages: 95
Race: Humain
Médium ?: Oui

Message Posté le : 12/07/2007 11:09:34    Sujet du message : Stonehenge Répondre en citant

Chaque silence entre eux 2 s'étirait paisiblement, leur laissant le temps de méditer chaque parole. Celle de Cain restaient neamoins rare, et c'est sans un mot qu'il revint prêt du lit, récuperant de quoi se couvrir, avant de rejoindre la fenêtre pour fumer. Un sourire - un de plus - vint étirer les lèvres du brun face à ce comportement, celui d'un homme habitué à coucher, et qu'il savait ne pas être Cain.

"Ne fait pas celui qui ne comprend pas..."

Il changea de position, cherchant celle ou sa blessure ne le generait plus. Il était relativement rare que son amant d'un soir discute de la sorte avec lui. La dernière fois, ça avait peut être été avec Zeryan...Ce sale vieux pédophile. Sourire moqueur et crispé. Y'avait il eu de réelles victoires ?
...Il était temps qu'il se sépare de Cain. Vraiment.

"Les exorcistes selon Zeryan ne sont pas humains, non. Ils sont exorcistes et rien d'autre"

Il haussa les épaules, dédaigneux. Il songea à tendre la main vers sa pipe, mais elle était trop loin. Ramenant ses jambes prêt du bord du lit, il tendit la main, se servant sans gêne dans les affaires de Cain, récuperant une cigarette qu'il alluma rapidement. Il tira un bouffée, elle était rude et sèche. Un petit nuage se forma autour de lui, mystique. Dans la semi obscurité, ses longs cheveux lui donnaient vraiment l'air d'une creature mystique.

"Je ne laisse pas sa vision des choses bouffer ma vie. Je vis en tout premier lieu"
_________________
I'm too sexy for my love
Too sexy for my love
Love's going to leave me
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Publicité






Message Posté le : 12/07/2007 11:09:34    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Caïn Wanderer
Exorciste Frigide
Exorciste Frigide

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2006
Messages: 2 190
Race: Humain
Médium ?: Oui

Message Posté le : 12/07/2007 11:32:40    Sujet du message : Stonehenge Répondre en citant

C'était plus confortable qu'il l'avait cru - pas la position assis sur le rebord de la fenêtre enveloppé dans une couverture, non - mais la discussion entre eux après cette période d'intimité qu'il n'avait jamais encore concédé jusq'à présent. Abbadon se montrait moins iritant que prévu, ou lui même ne prenait pas aussi mal les choses que possible. Il les laissait un peu plus glissé, un peu plus détendu qu'à l'accoutumée. De la fenêtre, il voyait pour la première fois le village, un lieu tranquille comme il en avait traversé beaucoup, avec pour seule identité, celle que ses habitants lui donnaient. Une identité qu'il ne connaitrait jamais puisqu'il ne s'arrétait pas assez longtemps pour voir autre chose que des visages et des maisons anonymes. C'était en partie ce qu'il aimait de ses errances.

Il n'imaginait pas qu'Abbadon le comparait à leur maître. Il n'aurait guère aimé de toute façon. Zeryan était une figure détestable, et il lui était passé dessus depuis le temps. Son ainé, par contre, semblait toujours devoir le défier, et le combattre, même mort.

Il tira une autre bouffée, soufflant la fumée par la fenêtre, réalisant la distance entre lui et Abbadon. De point de vue sur lequel chacun se tenait, comme un roc à défendre. Ils avaient surement tous les deux raisons. Mais après ce qu'il avait vu.. Caïn ne s'imaginait pas rester comme tous les autres aveugles qui ne voyaient pas le monde. Arrogance ? Peut-être. Réalité surement.

" Si tu penses que ce n'est pas le cas, alors tu n'es peut être pas suffisament exorciste. "

Le blond tourna un peu les épaules vers l'autre exorciste. Sauf un peu avec Florelle, il n'avait pas souvent discuté de sa vision des choses avec qui que ce soit.Et la plupart des gens étaient bien aise de ne pas le mettre dans la même catégorie qu'eux. Sa réputation venait en partie de çà surement.

Caïn n'était pas spécialement malicieux par nature, mais à force de se frotter à Abbadon - dans tous les sens du termes - certaines choses bavaient un peu.

" Tu devrais oublier Zeryan et arréter de faire juste l'inverse de ce qu'il voulait ."

_________________
Stop them or die trying.
~ Admin. Entre Râler et Rôler il n'y a qu'une lettre de différence. ~
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Abbadon Lawliet
Exorciste aux moeurs légères

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2006
Messages: 95
Race: Humain
Médium ?: Oui

Message Posté le : 12/07/2007 11:54:09    Sujet du message : Stonehenge Répondre en citant

Les paroles de Cain visaient juste, et même si Abbadon était particulièrement adepte de la sourdre oreille, n'entendant que ce qu'il voulait entendre, ces mots la, surent percer à travers sa carapace pour l'atteindre, lui faisant afficher une expression mitigée, sourire crispé et regard acide.

"Tu à probablement raison"

Admit il à contre coeur, rapportant la cigarette quelque peu fletrie à ses lèvres.

"Tu m'as volé mon combat Cain. Tu l'as tué à ma place...C'est un peu difficile de faire le deuil maintenant"

Confessa t'il d'une voix distante. Jamais la rancoeur qu'Abbadon éprouvait envers Cain n'avait été aussi concretement materialisée que dans ces quelques mots lachés d'un ton acide, alors que le visage de l'ainé n'était presque pas visible, la fumée s'échappant d'entre les mèches de ses cheveux comme des naseaux d'un dragon mystique.

Il avait aimé Zeryan, problablement autant qu'il l'avait detesté. Cette figure avait été celle autour duquel sa vie et sa personnalité s'était construite, et envisager le monde sans ce titan à défier ou à égaler, voir surpasser, était bien douloureux. Il en voulait aussi à Zeryan d'avoir pris un autre disciple, un certain Cain Wanderer dont le simple nom sonnait aux oreilles du plus inculte comme une légende. Il s'était approché de cette légende, il avait modelé par instant ce "petit frère" entre ses mains, mais pourtant, jamais il ne l'avait rompu. C'était certainement cela la différence entre eux 2. Quand à leur vision de la vie et de leurs exorcismes...Personne n'aurait jamais raison.

Abbadon leva la mains avec lenteur, relevant sa crinière qu'il coinça sur sa nuque avec une baguette de bois qui trainait sur la petite table, lui conferant une allure élégante et androgyne, totalement décalé avec cette cigarette qui pourtant ne semblait pas vouloir lacher ses lèvres.
_________________
I'm too sexy for my love
Too sexy for my love
Love's going to leave me
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Caïn Wanderer
Exorciste Frigide
Exorciste Frigide

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2006
Messages: 2 190
Race: Humain
Médium ?: Oui

Message Posté le : 12/07/2007 14:30:19    Sujet du message : Stonehenge Répondre en citant

Les cendres s'envolèrent, tombant du haut de la fenêtre et éparpillées par le vent avant d'avoir embrasser la terre. Est-ce que les esprits étaient comme la cendre aussi ? Vite dispersés, balayés et oubliés ? Un peu mal à l'aise, Caïn avait détourné le regard en sentant la déconfiture de son interlocuteur. Il n'avait pas cherché à détruire, juste, comme Abbadon s'était amusé à faire, à tirer la vérité pour lui exposer sous le nez. Malgré son caractère taciturne, voir carrément désagréable, le blond n'était pas un homme méchant ou mauvais. Il ne tirait pas de plaisir au contact humain, et pas plus à les détruire. Ce genre de scène avait juste tendance à l'inciter à les fuire au plus vite.

Caïn remonta la couverture sur les épaules et se tourna vers l'intérieur de la pièce, cigarette à la main, et yeux mi-clos sur un regard tourné vers le passé. Sur Zeryan, sur leur relation, sur sa mort, la première, et la façon dont il avait ensuite du le chasser de la vie parce que son esprit avait refusé de partir avec facilité. Cela avait été presque aussi dur que tout son apprentissage. Une sorte d'examen pour le diplomer en quelque sorte. Il comprenait la frustration d'Abbadon ne peut avoir pu tourner cette page, de ne pas avoir revu l'homme une fois qu'il était sur de ses pouvoirs et confirmé par ses actes. Un sourire assez sombre fleurit sur ses lèvres.

" J'ai passé 6 ans à attendre le moment de le défier. En vain. Il est mort stupidement, en se laissant posséder. C'est plus son arrogance que moi qui l'a tué. Il était sur que rien ne pouvait l'atteindre."

Il prit une longue bouffée, revivant cet exorcisme qui avait si mal tourné - quand il avait du tuer en même temps qu'exorciser - avec l'expérience, il savait que cette mort n'avait pas été nécessaire. Mais avec la peur, le manque d'expérience ? Il n'avait pas vraiment eu le choix ou le temps d'y réfléchir.

" Son seul souvenir est son sang sur mes mains. Et quelques mois d'exorcisme. "

Il se rappuya contre le montant de la fenêtre, mal à l'aise de tant parler, finissant sa cigarette avant d'écraser le mégot et de le jeter dehors, sans respect pour les voisins.
_________________
Stop them or die trying.
~ Admin. Entre Râler et Rôler il n'y a qu'une lettre de différence. ~
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Abbadon Lawliet
Exorciste aux moeurs légères

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2006
Messages: 95
Race: Humain
Médium ?: Oui

Message Posté le : 12/07/2007 21:15:50    Sujet du message : Stonehenge Répondre en citant

Abbadon observa la façon dont Cain resserait la couverture autour de lui, autant protection contre lui que contre le froid. Les mots du blond, aussi succints soient ils, retranscrivaient la longue éducation qu'il avait reçu au coté de Zeryan. Excepté leur maitre, tout le séparait en fait. Les choses s'étaient faites de façon tellement différente pour l'un comme pour l'autre...Lui était orphelin, tandis que l'autre avait quasiement été arraché à sa mère. Choses auquels ils ne pensaient pas vraiment souvent. Les choses vraiment blessantes, on s'efforce toujours de les oublier. Et ils étaient adultes n'est ce pas ? Ils avaient dépassé tout cela.

"Son arrogance..."


Un sourire amer fleurit sur ses lèvres. Cette arrogance qu'il avait reproché à Cain, lui aussi la possedait. Certainement la chose la plus concrète que leur avait legué Zeryan. Abbadan haussa les épaules, affichant un visage consterné.

"Dit toi plutôt que c'était un suicide, il en pouvait plus de toi. Après moi, il pensait reussir quelque chose avec toi, mais non, que de desillusion pour ce pauvre homme ! Nous lui avons miné le moral à nous deux, quel tragedie..."

Il avait accompagné son verbiage de grands gestes dramatiques, et finit sur un petit rire de gorge, s'esclafant tout seul, sa cigarette entre les doigts. Il l'ecrasa à son tour dans la coupelle, avant d'oter le baton de ses cheveux, les relachant sur ses épaules. Se rallongeant sur le lit, tournant le dos à Cain, il s'étira comme un chat.

"Bonne nuit"
_________________
I'm too sexy for my love
Too sexy for my love
Love's going to leave me
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Caïn Wanderer
Exorciste Frigide
Exorciste Frigide

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2006
Messages: 2 190
Race: Humain
Médium ?: Oui

Message Posté le : 12/07/2007 22:04:26    Sujet du message : Stonehenge Répondre en citant

L'air devenait un peu froid - son corps s'était enfin refroidi, détendu comme rarement - mais il ne sentait pas géné d'avoir parlé de ces choses si personnelles devant un homme qu'au final, il connaissait à peine, et surtout pour le fait d'avoir eu le même maître que lui. Il doutait quand même que le sexe ait pu les rapprocher tant que çà.
Certes, ils avaient failli mourir ensemble aussi, il ne fallait pas oublier ce si petit détail.

Caïn émit un petit bruit de gorge à la supposition amenée avec un brio théatrale. Un suicide. Surement. Jaloux de la réussite de ses disciples aussi ? Mais c'était trop tard, il n'en voulait plus à son maître. L'avoir tué donnait cet effet. Que serait il devenu autrement ? Il avait longuement tourné ce genre de pensées, avant de finir par les laisser derrière lui, en ce concentrant sur sa passion, son devoir ou son métier d'exorciste. Il n'imaginait pouvoir faire autre chose, prendre une autre voix. Et il n'avait que son maître à remercier ou à maudire pour çà.

" J'imagine qu'après toi le silence a du le tourmenter. "

Sa couverture autour de lui, Caïn retourna vers le lit, mouchant au passage la pauvre bougie qui de toute façon n'aurait pas tenu bien plus longtemps. Il s'allongeait auprès d'Abbadon, sur le dos, un bras derrière la nuque, ne se rapprochant pas plus que nécessaire de lui. Même avec ce qui s'était passé plus tôt, il n'avait pas envie de mettre entre eux plus de contact physique que nécessaire. Une fois suffisait oui...
Mais, bizarrement, il se demandait comment se passerait leur prochaine rencontre - il n'imaginait pas que celle-ci serait la dernière - et espérait que le brun ne lui saute pas dessus.

En attendant, il repartirait pour Londres dès demain.
_________________
Stop them or die trying.
~ Admin. Entre Râler et Rôler il n'y a qu'une lettre de différence. ~
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Abbadon Lawliet
Exorciste aux moeurs légères

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2006
Messages: 95
Race: Humain
Médium ?: Oui

Message Posté le : 12/07/2007 23:01:42    Sujet du message : Stonehenge Répondre en citant

Les yeux grands ouverts dans le noir, Abbadon guetta le moindre mouvement de Cain, le sentant s'allonger derrière lui, écoutant sa respiration un peu rapide alors. Le blond ne mit néamoins pas trop longtemps à s'endormir, sa respiration se faisant alors plus calme et profonde. Abbadon se retourna, en appuis sur un coude, observant son expression desormais sereine. Un sourire étira les lèvres du brun, avant qu'il ne se bouine contre l'autre homme comme un chat calin, ne tardant pas à s'endormir. Le soleil se leva sur un Abbadon totalement assoupit, blottit contre un Cain dont le visage était dans ses cheveux brun, comme un parfait petit couple. Jolie image que la servante - toujours elle, elle aura eu son quota en cette periode faste - put surprendre avec un hoquet lorsqu'elle vint vers midi pour apporter le dejeuner. Elle referma vivement la porte, le claquement tirant le brun de son sommeil, sans qu'il ne daigne s'extirper totalement des brumes. Il était bien la, et au chaud. Il se fichait de savoir avec qui d'ailleurs.
_________________
I'm too sexy for my love
Too sexy for my love
Love's going to leave me
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Caïn Wanderer
Exorciste Frigide
Exorciste Frigide

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2006
Messages: 2 190
Race: Humain
Médium ?: Oui

Message Posté le : 13/07/2007 10:56:54    Sujet du message : Stonehenge Répondre en citant

Caïn fut réveillé par un bruit indistinct, mais surtout par le rêve oppressant de se retrouver étouffé sous une épaisse fourrure, trop chaud. Il cligna des yeux une fois ou deux, la vision brouillée, et dut lutter pour dégager son bras et retirer les cheveux de son visage.
C'est à peu près au même moment que son cerveau analysa les données, et forma l'équation que le corps si chaud enchevétré sur lui, et dont les cheveux menaçaient de l'étouffer, n'était autre que celui d'Abbadon. Le blond se releva brusquement tant bien que mal avec sa sangsue collée contre lui, les yeux écarquillés de surprise, le temps qu'il se souvienne exactement de ce qu'il s'était passé dans la nuit. Et non, curieusement, cela ne lui donnait pas plus envie de se coller à l'autre homme le matin venu.

La lumière du jour revenue, tout ce qui s'était passé prenait un aspect bien plus pervers. Raisonnablement, c'est qu'il était moins fatigué et retrouvait sa faculté de jugement. Un sourire narquois étira ses lèvres. Fatigué ou pas il ne pouvait pas tout mettre sur le de l'influence, çà avait juste été... l'inspiration du moment ? Il passa une main dans ses mèches blondes et se força à reprendre une contenance égale. Ce n'était qu'un détail de sa vie, pas un aboutissement ou quoi que ce soit de plus grande importance.

Il n'empéche qu'il se leva assez vite pour récupérer ses affaires éparpillées et aller faire un peu de toilette. Ce ne fut qu'une fois son pantalon et sa chemise bien installés sur ses épaules qu"il se sentit relativement lui même. Il restait quand même dans ses gestes une certaine lassitude agaçante, prompte à lui rappeler que trois jours de sommeil n'avait pas suffi à le ramener complètement de cette petite mort - et les jeux de la nuit dernière n'y avaient pas contribué.

Le blond jeta un coup d'oeil au brun en remettant son manteau. C'était déjà plus qu'il ne lui avait donné leur de leur dernière rencontre, où acceptait qu'Abbadon existait n'avait même pas fait partie de ses priorités. Il sortit de la chambre et croisa une petite femme de chambre qui lui jeta un drôle de regard, virant à l'écarlate et s'écartant de son chemin aussi vite que possible, sans qu'il en comprenne la raison - il était pourtant impossible de le confondre avec l'autre exorciste, non ?
Son chemin jusqu'à l'écurie lui fit croiser une femme d'age mure qui lui lança un sourire plein de sous entendu, et, une fois de plus, Caïn se demanda ce que ces gens savaient ou ce qu'ils pensaient savoir. Heureusement il ne resterait pas assez longtemps pour le savoir.

Il ne mit guère de temps à repérer son hongre brun dans l'écurie au milieu des autres chevaux de labour, et harnacha en vitesse l'animal qui lui soufflait dessous avec gentillesse, apparemment content de le revoir après ce temps d'attente enfermé dans sa stalle.

Il l'emmenait dehors pour un dernier ajustement des fontes avant de partir, quand ce fut le pretre qui s'approcha de lui, l'air géné mais ferme dans ses résolutions.

" Bonjour mon fils, je vous voie enfin depuis votre arrivée. "


L'homme d'église n'eut droit qu'à un regard de côté et un hochement de tête rapide pendant qu'il ressenglait. Il y avait trop de détail qui le génait et lui donnait envie de fuire le plus vite possible.

" Mon fils... sachez que l'église sera toujours prete à vous ouvrir ses bras si vous quittez cette voie impure. "

Le regard violet furieux transmettait tout ce que pensait Caïn de ces pretres serviles qui voyaient les exorcistes comme les fruits du démon, et il monta en selle sans parler, se contentant de regarder le pretre de haut - à aucun moment il n'imagina... que le pretre songeait à d'autre dépravation, heureux les simples d'esprit -

Ce fut avec un immense soulagement qu'il reprit la route en laissant derrière lui le village, maudissant in petto Abbadon pour rendre le voyage tout de même si inconfortable.
_________________
Stop them or die trying.
~ Admin. Entre Râler et Rôler il n'y a qu'une lettre de différence. ~
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : 21/11/2018 12:31:10    Sujet du message : Stonehenge

Revenir en haut
              

   Enosh Index du Forum .::. Plaine de Salisbury
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 4 sur 4
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  


Xooit.com :: Top Forums


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.